La contre-expertise confirme le contrôle positif à la testostérone de Paul Pogba

L’échantillon B de Paul Pogba s’est révélé, comme la première expertise, positif à la testostérone, selon la Gazzetta dello Sport. Le milieu français de la Juventus Turin est passible d’une suspension de quatre ans.

L’échantillon B demandé par Paul Pogba après son contrôle positif à la testostérone, dévoilé en septembre, s’est révélé positif. La Gazzetta dello Sport l’a indiqué vendredi. Le milieu international français de 30 ans avait été contrôlé positif lors du match entre l’Udinese et la Juventus (0-3), qu’il n’avait pas disputé, le 20 août dernier.

Rmc

Open chat
Salutations de la Team afrikdepeche. Pouvons-nous vous aider?