Sergio Sport s’offre la palme d’une grande mobilisation autour des Éperviers

Le Stade de Kégué a été transformé hier en une citadelle volcanique où Éperviers et Lions de la Téranga, portés par des jambes de feu et un public en effervescence, ont offert un match des plus beaux, des plus spectaculaires.

Des milliers de togolais, dominés par la fibre patriotique, sans acception de partis politiques ou d’ethnies, dans une communion parfaite, ont envahi les travées du stade de Kegue pour crier, chanter, applaudir, afin de galvaniser et insuffler la rage de vaincre aux poulains de Paulo Duarte.

A la fin, aucun incident enregistré. Un défi organisationnel géant, relevé avec maestria, à la limite de la perfection par Sergio Sport, le numéro un dans l’organisation des événements sportifs et culturels au Togo.

“C’était un match très relevé qui a nécessité le déploiement des plus grands moyens. Nos équipes sont très aguerries et sont très professionnelles pour contenir avec succès tous les débordements que pouvait engendrer un événement pareil. Aussi les forces de l’ordre au chapitre sécuritaire ont été d’un grand appui grâce à leur professionnalisme. Nous sommes émerveillés par le succès de cette mobilisation extraordinaire des Togolais pour la cause de leur équipe nationale”, explique Serge Tete Bénissan, le patron de Sergio Sport.

La gestion des tickets en lien avec le nombre de spectateurs autorisés à entrer au stade, la maîtrise des mouvements de foule, la circulation des hommes et des engins devant et tout autour du stade, la gestion des parkings internes et externes, assez de points clés dont le contrôle approximatif a provoqué ailleurs des drames. Au Togo, depuis plusieurs années et mieux hier pour le match Togo-Sénégal, Sergio Sport se distingue par son professionnalisme et sa rigueur dans l’organisation des matchs internationaux de football.

Le moindre détail est suivi à la loupe. Dans la matinée de ce Togo-Sénégal par exemple, des informations ont envahi les réseaux sociaux faisant état de vente des tickets  d’entrée à des prix plus chers que ceux publiés par l’organisation. Très rapidement, le service communication de Sergio sport a réagi par la publication d’un communiqué et des dispositions ont été immédiatement prises sur le terrain pour stopper le phénomène.

Mais ce grand succès, Serge Tete Benissan, ne s’arroge pas la paternité en exclusivité, et le partage avec tous les acteurs.

“Tous ceux qui sont impliqués, des vendeurs de tickets au stadier, au premier rang la fédération togolaise de football, ont joué leurs partitions avec un grand engagement, en ayant à l’esprit la victoire des Éperviers, une commune commune. Nous tenons à les remercier tous”.

Ce succès organisationnel aurait pu être couplé avec un succès sportif, hélas, les attaquants togolais ont fort brillé par leur inefficacité.

Open chat
Contactez-nous au besoin. (équipe afrikdepeche.tg)