Sénégal: le procès Ousmane Sonko pour viols présumés renvoyé au 23 mai 2023

Ousmane Sonko est poursuivi pour viols présumés par une ex-employée d’un salon de massage, Adji Sarr.

Ce mardi matin s’est ouvert le nouveau procès contre l’homme politique, quelques jours après sa condamnation à 6 mois de prison avec sursis pour diffamation.

Sonko ne s’est pas présenté, et donc n’a pas assisté à l’ouverture de l’audience.

Le procès a été expéditif, renvoyé au 23 mai. Le président de la chambre criminelle justifie ce report par une question de procédure : il fallait 3 jours après l’interrogatoire d’un témoin – en l’occurrence la propriétaire du salon de massage – pour ouvrir le procès.

La plaignante était présente, la défense a demandé un report de plus d’un mois, requête rejetée.

A la question de savoir si Ousmane Sonko serait présent à l’audience prochaine, Maître Bamba Cissé, l’un de ses avocats, a répondu au président d’audience : « Si les conditions de sécurité sont réunies ».

One thought on “Sénégal: le procès Ousmane Sonko pour viols présumés renvoyé au 23 mai 2023

  1. It’s actually a nice and useful piece of information. I’m satisfied that you just shared this useful information with us. Please keep us informed like this. Thank you for sharing.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Open chat
Salutations de la Team afrikdepeche. Pouvons-nous vous aider?