Kigali / AGA de Shelter Afrique : Kodjo Adedze partage ses réflexions sur l’avenir du logement en Afrique

Shelter-Afrique, institution panafricaine de financement de l’immobilier, tient son assemblée générale annuelle (AGA) du 11 au 13 juin 2024 à Kigali, la capitale rwandaise. Le Togo est représenté par une délégation conduite par Kodjo Adedze, ministre d’Etat, ministre de l’Urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière. Les participants nourrissent les réflexions sur le thème principal de cette rencontre internationale : « Partenariats durables dans la chaîne de valeur du financement du logement abordable ». Kodjo Adedze, dans une participation active, a partagé avec l’Assemblée ses réflexions éclairées sur la question de l’avenir du logement en Afrique.

Le rendez-vous de Kigali est la 43e assemblée générale annuelle de Shelter Afrique, et regroupe des représentants des Etats membres, actionnaires de Shelter Afrique, des institutions financières et des partenaires au développement. Cette AGA vise à approfondir les réflexions sur l’avenir du logement en Afrique, renforcer le programme de transformation de l’organisation et sa transition vers une banque de développement dynamique, conformément aux conclusions de l’assemblée générale extraordinaire tenue à Alger en octobre 2023.

Redéfinir l’orientation de l’institution

Le point d’ancrage de l’AGA de Kigali, à en croire Habib Hann, directeur général de Shelter Afrique, est la redéfinition de l’orientation de l’institution dans sa nouvelle phase.

« Cette AGA marque un tournant décisif pour affirmer notre parcours de transformation », indique-t-il.

Par ailleurs, il estime que la transformation de l’institution l’alignera sur les normes internationales et renforcera son rôle de leader dans le financement du logement. La transformation de Shelter Afrique en une banque lui permettra d’élargir ses activités, notamment en mobilisant plus de fonds au profit des projets de logements modernes résistant au changement climatique, en soutenant l’accès à la propriété pour les femmes, et en finançant des PME et des initiatives immobilières pour les migrants et la diaspora.

« L’impact se verra par une augmentation de financement et de construction de logements, et une amélioration de l’accès à un logement décent, durable et abordable », explique Thierno Habib Hann.

Entre autres activités de cette conférence qui ferme ses rideaux ce jeudi 13 juin, un symposium annuel, une table ronde ministérielle, et bien d’autres activités connexes. Plusieurs interventions des représentants des Etats partenaires de Shelter Afrique ont apporté de la profondeur et de la densité aux échanges, notamment celle du ministre Kodjo Adedze.

Rappelons que dans le cadre de la mise en œuvre de son programme de construction de 20.000 logements sociaux, le Gouvernement togolais a conclu un accord avec Shelter Afrique. Depuis son arrivée à la tête du département de l’Urbanisme, Kodjo Adedze a fait du succès de ce programme son cheval de bataille. Sous son égide, ledit programme vient de franchir une étape décisive : l’étude de faisabilité technique du site d’aménagement retenu, situé à Kpomé-Dalavé, a été validée le mercredi 22 mai dernier à la faveur d’un atelier réunissant les différents acteurs concernés. La réalisation de ce projet phare de l’exécutif togolais s’inscrit dans une politique de promotion de logements décents et abordables et de réponse à la problématique de décongestionnement de la capitale.

De Shelter Afrique

Shelter Afrique est partenaire de 44 gouvernements africains, de la Banque africaine de développement (BAD) et de l’Africa reinsurance company. L’institution établit des partenariats stratégiques et offre une multitude de produits et de services connexes pour soutenir la fourniture efficace de logements abordables et d’immobilier commercial.

Ses produits et services comprennent le financement de projets, les prêts institutionnels, les prises de participation et les coentreprises, le financement du commerce et le logement social. Elle offre également des conseils pratiques et une assistance technique à un large éventail de parties prenantes du secteur. En répondant aux besoins de la population urbaine du continent, qui croît rapidement, son travail a un impact direct et positif sur la vie de nombreuses personnes.

Open chat
Contactez-nous au besoin. (équipe afrikdepeche.tg)