JNRD 2023 : louanges et remerciements au Protecteur de la nation togolaise, dans une grande et fervente mobilisation nationale

A l’occasion de la 11e édition de la Journée nationale de reconnaissance à Dieu (JNRD), les togolais, aux premiers rangs, mesdames le Premier ministre (représentant le chef de l’Etat) et la présidente de l’Assemblée nationale, des membres du gouvernement et diverses autorités, dans une communion d’esprit, ont élevé la voix ce dimanche 17 décembre pour louer l’Eternel, et lui témoigner reconnaissance pour ses murs de protection érigés autour de la nation togolaise en cette année 2023.

Le Stade municipal de Lomé, dans sa tenue d’apparat constituée de couleurs nationales, et dix autres localités, à savoir Dapaong, Kara, Bassar, Sokodé, Sotouboua, Atakpamé, Kpalimé, Notsè, Tabligbo et Tsévié, ont célébré dans la même ferveur et liesse populaire la 11e édition de la JNRD. Initiative du Groupe d’évangélisation et de musique chrétienne “Salut et Joie” enclenchée en 2003, elle a été récupérée par l’ensemble du corps du Christ depuis 2012. L’objectif principal est de réunir tous les togolais dans un seul creuset spirituel, une fois l’an, pour louer l’Eternel Tout-Puissant dont la protection constitue une forteresse et un refuge qui mettent la nation togolaise à l’abri du malheur.


L’édition de cette année est placée sous un thème illustratif de la vision des organisateurs : “Eternel, notre protecteur”. Au Stade municipal hier dimanche, un grand monde a répondu encore à l’appel, et a participé activement et intensément au riche programme concocté autour des prières, des prestations des chorales, fanfares et groupes folkloriques, des louanges populaires d’action de grâces et une prédication. Sur de grandes affiches sont placardés des messages tels : ” Eternel, le Togo te dit merci”; ” Togo, paix et sécurité dans tes portes”; ” L’Eternel la forteresse du Togo”; “Eternel le Togo se place sous ta protection”.

Message du jour

La prédication du jour, délivrée par le pasteur Laré, se fonde sur les sept premiers versets du Psaume 91, duquel est tiré le thème de cette édition. D’entrée, l’orateur a rendu un vibrant hommage à Dieu qui représente ” notre seul refuge et notre abri en toute circonstance”. Invitant les hommes à ne placer leur confiance qu’en Dieu, il a rappelé qu’il est le seul abri sûr, en qui ils doivent renforcer leur confiance, en gardant la prière comme l’arme la plus puissante.

“Si nous voulons cultiver la vaillance et la prospérité, ayons confiance en Dieu”, a-t-il lancé.

Les différents points du programme sont séparés d’intermèdes, moments de chants et de danses à la gloire de l’Eternel, où la foule toute déchaînée, prenait d’assaut la pelouse synthétique du Stade municipal, mouchoirs blancs en main.

Prière pour le Togo et ses autorités

Autre point-clé de la soirée, la grande séquence de prière. Sous la conduite d’un homme de Dieu, toutes les voies, à l’unisson, se sont élevées pour prier pour le Togo, ses autorités, le chef de l’Etat en premier, le Premier ministre, la présidente de l’Assemblée nationale, afin qu’ils soient protégés et que le Togo par leur entremise connaisse plus de sécurité, de paix et de développement. La grâce a été implorée sur tous les corps de métiers notamment l’armée, la justice, le secteur public, le secteur privé, et sur tous les fils et filles du Togo. Avant une prière spéciale pour souffler le vent de bénédiction sur le Togo, et pour franchir avec bonheur le seuil de la nouvelle année, attendue pour être heureuse pour tous.

Le ministre d’Etat, Kodjo Adedze, chantant et dansant à la tribune officielle

Et ces mots forts du ministre d’Etat Adedze

En tribune officielle, le ministre d’Etat Kodjo Adedze, promoteur de la JNRD, a passé toute la soirée à chanter, danser et prier, entraînant dans son euphorie Mme Victoire Dogbé, Premier ministre, Chantal Yawa Djigbodi, présidente de l’Assemblée nationale, Sandra Johnson, secrétaire générale de la présidence ainsi que tous les membres du gouvernement, les députés, les maires et directeurs de sociétés. C’est un ministre d’Etat au bord de l’émotion, visiblement comblé, les yeux emplis de bonheur qui s’est présenté devant la presse. Situant l’événement dans son contexte, il rappelé que la JNRD est conçue pour “manifester notre reconnaissance à Dieu, auteur des bienfaits envers nous individuellement et envers nous en tant que nation togolaise”.

“Après les ravages du Covid-19, les guerres, les catastrophes, avec pour corolaire l’essoufflement de l’économie nationale, on dirait que rien ne change. Mais dans cet environnement d’incertitudes, Dieu nous a fait grâces en tant que fils et filles du Togo, et collectivement en tant que nation. Mille sont tombés à côté de nous, dix mille à notre droite en tant que nation, nous n’avons pas été atteints, c’est une grâce pure et simple de Dieu à nous accordée. C’est la raison pour laquelle ce thème a été choisi, et c’est l’Eternel des armées qui met au cœur des organisateurs de ce grand événement du corps du christ du Togo le choix du thème. L’Eternel des armées a été pour nous une forteresse en qui le Togo s’est réfugié, il est cette tour forte, cette cuirasse, cette bannière pour ce pays”, a-t-il exposé pour expliquer le choix du thème de cette 11e édition de la JNRD.

Parlant du chef de l’Etat, le ministre d’Etat se réjouit de ce que le Togo ait un président qui aime et craint Dieu :

“Je veux rendre grâce à Dieu pour la vie du chef de l’Etat. Il aime Dieu, c’est une grâce que d’avoir un président de la République qui aime Dieu, il n’est pas présent mais il est avec nous en intention, et prie avec nous même en étant à distance”.

JNRD dans le Yoto

JNRD, événement national

Au total, onze localités ont vibré au rythme de la JNRD 2023, mais plus de contrées seront concernées à la prochaine édition. Cet événement qui plonge la nation togolaise dans la fusion complète avec le Saint Esprit prend une envergure nationale et renouvelle d’année en année des succès inédits illustrés par les grandes mobilisations de fils et filles du Togo, sans distinction de religions, d’ethnies ou de partis politiques.

 

Open chat
Salutations de la Team afrikdepeche. Pouvons-nous vous aider?