Le goût du danger

Les uns vont applaudir ce motocycliste pour son ingéniosité dans le montage des bidons, les autres se plaindront pour les risques qu’il court en circulation. En réalité, il n’y a rien d’ingénieux à créer ou à monter un dispositif qui met en péril votre vie et celle des autres.

Cette image, qui symbolise le goût du risque ou du danger, fait planer dans tout esprit le spectre d’un accident de circulation, qui peut être fatal à plus d’une personne.

Si elle mérite félicitation, elle n’est guère à encourager, cette pratique, qui doit susciter des messages de sensibilisation.

35 gros bidons transportés sur une seule moto, ce motocycliste réalise carrément un exploit, mais qui s’avère dangereux, dans la circulation sur la voie publique.

Des conducteurs de véhicules transport commun et des triporteurs se donnent tous les jours telle latitude sur nos routes.

Divers organismes intervenant dans la Sécurité routière luttent contre ces comportements, mais malheureusement, au nom d’une certaine lutte quotidienne pour la survie, certains usagers se permettent tout, et favorisent les accidents.

Open chat
Salutations de la Team afrikdepeche. Pouvons-nous vous aider?