La CAF outille les analystes techniques des équipes africaines avant la Coupe du Monde Féminine de la FIFA

Alors que la Coupe du Monde Féminine de la FIFA Nouvelle-Zélande et Australie 2023™ approche à grands pas, les analystes techniques des quatre nations africaines participant à l’événement mondial ont été réunis à Casablanca au Maroc pour un atelier de deux jours.

Une initiative en ligne avec l’engagement de la CAF d’investir dans le football féminin et d’autonomiser les nations africaines participant aux événements mondiaux.

L’atelier organisé les 13 et 14 juin dernier par la Division du Football Féminin de la CAF en collaboration avec la Fédération Royale Marocaine de Football, a connu la participation des membres du staff et analystes techniques des quatre Associations Membres participantes.

L’Afrique du Sud, championne d’Afrique en titre, ainsi que le Maroc, le Nigeria et la Zambie, sont les quatre nations africaines qualifiées pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™. Elles ont obtenu leur place pour la Nouvelle-Zélande et l’Australie en terminant dans le dernier carré de la Coupe d’Afrique des Nations Féminine TotalEnergies disputée au Maroc l’an dernier.

Le directeur du développement technique de la CAF, Raul Chipenda, a déclaré que l’atelier était conforme à la vision du président de la CAF, Dr Patrice Motsepe, de rendre le football africain compétitif au niveau mondial.

L’Afrique devient compétitive sur la scène mondiale, et avec la qualification historique du Maroc en demi-finale au Qatar en est la preuve. Nous voulons poursuivre sur cette lancée avec nos équipes féminines, car cela renvoie à la vision du Dr Motsepe de rendre le football africain compétitif au niveau mondial“, a déclaré Chipenda.

L’atelier a été conçu pour donner aux analystes et au staff technique des équipes les outils nécessaires pour exploiter tout leur potentiel, en utilisant les données et la technologie. En tirant parti de cette ressource inestimable, les équipes peuvent optimiser leur préparation en vue de la Coupe du monde. Nous serons également prêts à intervenir si elles ont besoin d’une quelconque forme de soutien de la part de la CAF“, a-t-il conclu.

En plus de l’atelier, la CAF a signé un accord avec une société de production de données pour fournir un soutien perspicace à toutes les équipes africaines lors de la Coupe du Monde Féminine.

Le Nigeria affrontera l’Australie, le Canada et la République d’Irlande dans le groupe B. Dans le même temps, la Zambie est logée avec le Costa Rica, le Japon et l’Espagne dans le groupe C.

L’Afrique du Sud, championne d’Afrique, se retrouve dans le groupe G avec l’Argentine, l’Italie et la Suède. Le Maroc, qui tentera de s’inspirer du parcours inoubliable des Lions de l’Atlas au Qatar, se prépare à affronter la Colombie, l’Allemagne et la Corée du Sud dans le groupe H.

CAF COMMUNICATION

Open chat
Salutations de la Team afrikdepeche. Pouvons-nous vous aider?