L’iPhone 15 pro Max retrouvé dans la chambre du présumé assassin du jeune Imad

Coup de chapeau à la police nationale togolaise! Quelques jours seulement après l’ouverture de l’enquête autour du crime crapuleux, le gang impliqué dans l’assassinat du jeune Barry Amadou dit IMAD est dans les mailles des forces de l’ordre.

La police nationale togolaise via sa page Facebook vient d’informer l’opinion nationale avoir mis la main sur le présumé auteur du crime et autres.

 

“L’enquête ouverte par la Direction centrale de la police judiciaire a conduit à l’interpellation de quatre individus, dont le présumé auteur principal des faits. Il s’agit du nommé A. Laté Alexandre, élève âgé de 22 ans”, souligne le texte.

 

Les faits reconnus

Le présumé auteur principal, accablé par les preuves, n’a eu d’autre choix que de reconnaître les faits.

“𝐂𝐨𝐧𝐟𝐫𝐨𝐧𝐭𝐞́ 𝐚𝐮𝐱 𝐩𝐫𝐞𝐮𝐯𝐞𝐬, 𝐢𝐥 𝐚 𝐫𝐞𝐜𝐨𝐧𝐧𝐮 𝐥𝐞𝐬 𝐟𝐚𝐢𝐭𝐬 𝐞𝐭 𝐝𝐞́𝐜𝐥𝐚𝐫𝐞 𝐚𝐯𝐨𝐢𝐫 𝐚𝐠𝐢 𝐬𝐞𝐮𝐥 𝐚𝐯𝐞𝐜 𝐮𝐧 𝐜𝐨𝐮𝐭𝐞𝐚𝐮 𝐝𝐞 𝐜𝐮𝐢𝐬𝐢𝐧𝐞, 𝐚𝐯𝐚𝐧𝐭 𝐝’𝐞𝐦𝐩𝐨𝐫𝐭𝐞𝐫 𝐥𝐞 𝐭𝐞́𝐥𝐞́𝐩𝐡𝐨𝐧𝐞 𝐪𝐮’𝐢𝐥 𝐜𝐨𝐧𝐯𝐨𝐢𝐭𝐚𝐢𝐭”, précise la police.

Par ailleurs, le fameux téléphone iPhone 15 pro Max qui motive toute cette folie meurtrière a été retrouvé.

“𝐀𝐮 𝐜𝐨𝐮𝐫𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐩𝐞𝐫𝐪𝐮𝐢𝐬𝐢𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐪𝐮𝐢 𝐚 𝐬𝐮𝐢𝐯𝐢, 𝐜𝐞 𝐭𝐞́𝐥𝐞́𝐩𝐡𝐨𝐧𝐞, 𝐪𝐮’𝐢𝐥 𝐚𝐯𝐚𝐢𝐭 𝐜𝐨𝐦𝐦𝐞𝐧𝐜𝐞́ 𝐩𝐚𝐫 𝐮𝐭𝐢𝐥𝐢𝐬𝐞𝐫, 𝐚 𝐞́𝐭𝐞́ 𝐫𝐞𝐭𝐫𝐨𝐮𝐯𝐞́ 𝐝𝐚𝐧𝐬 𝐬𝐚 𝐜𝐡𝐚𝐦𝐛𝐫𝐞”, détaille la police.

“Tout ça pour ça?”, peut-on se demander.

L’enquête se poursuit en vue d’établir toutes les circonstances de ce drame.

Faut-il le rappeler,le 19 février alors qu’il s’apprêtait à livrer un téléphone portable iphone 15 pro Max, le jeune Barry Amadou dit IMAD, étudiant demeurant à Lomé, a été sauvagement assassiné près de la plage à Agbavi à l’aide d’un couteau poignard. Son téléphone personnel et l’iphone 15 pro Max ont été emportés.

 L’information, qui s’est propagée telle une traînée de poudre, a  provoqué une onde de choc.

 

 

Open chat
Contactez-nous au besoin. (équipe afrikdepeche.tg)