Journée mondiale de l’accréditation / Kodjo Adedze : « Le développement économique doit s’appuyer sur des entreprises solides, respectueuses de l’environnement »

Le 9 juin est la journée qui célèbre l’accréditation à travers le monde, une initiative internationale créée conjointement par l’International Acreditation Forum (IAF) et l’International Laboratory Accreditation Cooperation (ILAC), et qui est à sa 15è édition cette année.


Le Togo commémore l’événement, placé sous le thème : “Accréditation : durabilité dans la croissance économique et l’environnement”. « Cette thématique est d’actualité d’autant plus qu’elle repose sur la notion de développement durable qui prend en compte l’aspect social, économique et environnemental. Ces trois (3) dimensions sont celles de l’activité humaine, trois (3) enjeux pour l’homme et sa survie sur la planète » justifie le ministre Kodjo Adedze chargé du Commerce, dans son message délivré à l’occasion de cette journée.


La célébration de cette année souligne ainsi le lien entre l’environnement et l’économie, c’est pourquoi, pour un développement économique harmonieux, le ministre Adedze rappelle aux entreprises la nécessité du respect de l’environnement.

« Le développement économique doit s’appuyer sur des entreprises solides, respectueuses de l’environnement, qui valorisent diversement leur savoir-faire selon leur spécialité… Aujourd’hui, il n’est plus possible d’envisager la croissance économique sans tenir compte de la question environnementale », fait-il savoir.

Autre aspect important du message du ministre, l’exhortation des organismes concernés à se faire accréditer. « Les laboratoires d’analyses environnementales, d’analyses des sols, de résidus de pesticides, pour ne citer que ceux-là, doivent être accrédités afin de fournir des données fiables nécessaires à l’élaboration puis à la mise en œuvre de politiques de développement axées sur le respect de l’environnement», insiste-t-il.

Pour l’accréditation, l’UEMOA dispose d’un organisme unique pour ses huit (8) Etats membres. Il s’agit du Système Ouest Africain d’Accréditation (SOAC), qui jouit d’une réputation admise à l’international. Le Togo, s’inscrivant dans cette politique sous-régionale de promotion de la qualité, a mis en place la Haute autorité de la qualité et de l’environnement (HAUQE) et ses structures techniques de qualité dont le Comité togolais d’agrément (COTAG), chargé des activités de certification et d’accréditation.

Le ministre Adedze invite tous les organismes d’évaluation de la conformité (laboratoires, organismes de certification et d’inspection) à solliciter rapidement l’accréditation SOAC.

«Ce faisant, ils aident notre pays le Togo et la sous-région à répondre aux enjeux de l’heure et spécifiquement au thème de cette Journée », souligne-t-il.

Les médias ont également occupé une place dans le message du ministre, qui leur adresse ses vifs remerciements pour l’accompagnement de tous les jours particulièrement dans la promotion de la culture de qualité.

C’est quoi l’accréditation ?

Canal essentiel pour chaque entreprise de garantir son savoir-faire et prouver son authenticité, l’accréditation contribue au développement de tous les secteurs d’activités crédibles.

Peu connu par le grand public, l’accréditation permet de soutenir des objectifs tels que le développement qualitatif des échanges commerciaux, la prise en compte des préoccupations en matière d’environnement, de santé et de sécurité et l’amélioration de la qualité générale de la production dans une économie.

La journée internationale de l’accréditation a pour rôle primordial de faire connaître au monde les atouts qu’engendrent les services d’accréditation dans la sphère économique mondiale

2 thoughts on “Journée mondiale de l’accréditation / Kodjo Adedze : « Le développement économique doit s’appuyer sur des entreprises solides, respectueuses de l’environnement »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Open chat
Contactez-nous au besoin. (équipe afrikdepeche.tg)