Élections législatives et régionales : la campagne s’ouvre le jeudi 4 avril à zéro heure

Le lundi 25 mars dernier, les guichets du Trésor public ont été fermés, et les candidats têtes de listes validés par la Cour constitutionnelle sont censés avoir versé, sur instruction du président Yago Dabré de la CENI, le cautionnement intégral exigé pour l’ensemble des candidats titulaires de leur liste.

Le montant du cautionnement s’élève à Trois cent mille (300 000) francs pour les élections législatives par candidat et Cent cinquante mille (150 000) francs par candidat pour les élections régionales, entendu que ces montants sont réduits de moitié pour les candidats de sexe féminin aux termes des dispositions de l’article 225 du Code électoral.

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) déroule en toute sérénité son chronogramme.

La campagne électorale pour le compte des deux élections s’ouvre le jeudi 04 avril 2024 à zéro heure et prend fin le jeudi 18 avril 2024 à 23h 59 minutes.

Le corps électoral est convoqué le samedi 20 avril 2024, les bureaux de vote vont s’ouvrir de 07 heures 00 minute à 16 heures 00 minute sur toute l’étendue du territoire national.

Les membres des forces armées et de sécurité, les forces paramilitaires et de la réserve opérationnelle pour les élections votent par anticipation, soit soixante-douze heures avant la date du scrutin, précisément le 17 avril 2024.

Open chat
Contactez-nous au besoin. (équipe afrikdepeche.tg)