D1 Lonato 5e journée/ Espoir arrache un nul devant AC Barracuda, Entente2 éteint Gomido, Dyto immergé…

La longue marche du championnat D1 Lonato se poursuit, livrant journée après journée, des fortunes diverses aux 16 équipes engagées. La surprise, le statu quo, la régression ou l’immobilisme sont les mots-clés qui caractérisent les prestations des clubs lors de ce cinquième acte.

FC Espoir, sur les nuages d’un 4-1 infligé à Doumbé la journée précédente, atterrit au Stade d’Ablogamé gonflé à bloc. Mais les poulains de Théophile Bola apparaissent moins flamboyants, et entrent dans le match complètement timorés, ce qui va justifier les multiples occasions de but enregistrées par AC Barracuda, conclues à la 16e minute par un but de Enock Edem Assigno (1-0).

L’orage du premier quart d’heure passé, FC Espoir se réorganise, et reprend peu à peu le contrôle du match. Sokpa Didier sort de sa torpeur et réactive la soupape de sécurité au milieu, le trio Donou Kokou, Aziadouvo Coco et Assamoi Kouassi, dans des tissus de combinaisons bien ficelés exploitent le flanc droit pour lancer des assauts offensifs répétés, mais butent sur une défense bien organisée autour de Paul Kove.

Ils trouveront finalement la faille à la 29e minute.  Sur une action rondement menée toujours depuis le flanc droit, Adam Kobie Konga, à la réception d’un deuxième ballon, met en orbite Yves Tengue décalé à droite dans la surface de réparation, et d’un croisé imparable, ce dernier loge la balle dans le petit filet opposé de Atissou Paroussie, (1-1).

En seconde partie, le jeu a paru plus ou moins équilibré, avec plusieurs possibilités de mise en danger de part et d’autre, mais les deux portiers ont gardé leurs cages inviolées, Kuami Agboyibor Sanoumegah de FC Espoir s’arrachant la palme des belles claquettes pour éviter l’aggravation du score.

Seul grand fait de jeu à retenir en cette dernière partie, la volée splendide de Moïse Adjahli à la dernière minute, qui passe à un centimètre au-dessus du montant de Parousie.

Sur les autres stades, les collecteurs d’impôt enlèvent le piment des flèches pimentées de Datcha (As Tambo) sur le score de deux buts à zéro; Entente 2 de Lomé éteint par deux buts à zéro l’étincelant Gomido jusque-là crédité d’un parcours sans faute avec quatre matchs quatre victoires, mais c’est Dyto qui va subir le plus lourd score jusque-là enregistré (5-1) devant Doumbe de Mango, une défaite qui plonge sous l’eau Kpatoumbi et ses éléments.

Yves G.

Open chat
Contactez-nous au besoin. (équipe afrikdepeche.tg)