RDC : le championnat D1 de foot suspendu depuis décembre 2022 ne reprendra plus

Le championnat de football de la RD Congo est à l’arrêt depuis décembre 2022. Mais une lueur d’espoir a fendu le cœur des acteurs le vendredi 21 avril 2023 quand la Ligue nationale de football (Linafoot), après une rencontre avec François Claude Kabulo, le nouveau ministre des Sports, annonçait une reprise programmée pour le 5 mai 2023.

Malheureusement une semaine après, soit le 28 avril, à peine les clubs remettaient en marche la machine des préparatifs pour une reprise que tombe, tel un couperet, la décision de l’arrêt définitif des championnats nationaux de première et deuxième divisions du pays.

La décision a été prise par la Fédération congolaise de football association (Fecofa), à l’issue d’une réunion avec les membres du Comité de normalisation installé par la FIFA et les dirigeants des clubs de D1 et D2.

Une décision inspirée par Véron Mosengo Omba, le secrétaire général de la Confédération africaine de football (CAF) qui, devant les difficultés liées à la reprise des championnats, propose une concentration des moyens pour l’entame d’une nouvelle saison dans les meilleures conditions.

Avant l’interruption et l’arrêt définitif du championnat D1, Vita Club était leader avec 31 points après 11 journées.

Vita Club, faut-il le rappeler, est le club où évolue l’international togolais Tckakei Marouf, convoqué dans ces conditions par le sélectionneur des Éperviers Paulo Duarte en vue du match Eswatini-Togo, comptant pour la 5è journée des éliminatoires de la CAN 2023.

Interrogé sur la question en conférence de presse, Paulo Duarte se justifie : “Même en Belgique, on vient d’inviter trois joueurs qui ont arrêté le championnat depuis le mois de mai“. Les Togolais apprécieront.

Open chat
Contactez-nous au besoin. (équipe afrikdepeche.tg)