FESMA : l’acte 2 s’étend sur toute l’étendue du territoire

Le FESMA, (Festival La Marmite) se veut, pour cette deuxième édition, inclusif, et va se dérouler dans toutes les régions du Togo. Annonce faite le 21 février dernier à Lomé au cours d’une conférence de presse par les organisateurs de cet événement d’art culinaire qui a pour vocation de promouvoir la consommation locale, avec comme slogan, « de la ferme à l’assiette ». Cette sortie marque le lancement officiel du FESMA 2023.

« Le programme est aussi caractérisé par sa démarche inclusive. Inclusive sur le plan territorial parce que contrairement à l’année dernière, nous avons souhaité organiser des activités autant à Lomé la capitale, qu’à l’intérieur du pays. Inclusive par le nombre d’associations, de personnalités connues ou anonymes», a indiqué le commissaire général de l’événement, Jean Paul Agboh Ahouelete.

A s’en tenir au programme aussi riche que varié présenté par le commissaire général, il sera question dans un premier temps dans chaque région, d’organiser des ateliers avec des thématiques ayant des liens avec la zone et ensuite valoriser les mets de ces milieux.

« Dans toutes ces régions, il y aura principalement deux activités. Une première qui sera caractérisée par des ateliers avec différentes thématiques qui ont un lien direct ou indirect avec la région en question. Et la deuxième activité, c’est la valorisation des mets locaux », a-t-il souligné.


Pour sa part, Olivia de Souza, la marraine du FESMA, a exhorté les restaurateurs, les individuels, les cuisiniers et cuisinières à faire nombreux le déplacement. Elle a également invité la population à consommer local.

« Il faut qu’on recommence à manger ce qu’on produit ici au Togo sinon les agriculteurs vont arrêter de produire parce qu’on n’achète pas ce qu’ils produisent », a-t-elle lancé.

Pour cette deuxième édition du FESMA, les hostilités démarrent dans la région de la Kara pour chuter dans la région maritime avec l’organisation de la grande foire qui reste tout de même « le cœur de l’événement ». Cette fois-ci, c’est le Centre togolais des expositions et foires (Cetef) qui va accueillir la rencontre avec des exposants venus de tous les secteurs. La particularité sera, d’après les organisateurs, l’organisation d’un mini salon de l’agriculture.

Faut-il le rappeler, le FESMA est un festival culinaire et gastronomique international destiné à promouvoir les saveurs et traditions africaines, à travers la valorisation des produits locaux et l’art culinaire.

Dénommé LA MARMITE en référence à l’ustensile utilisée de manière séculaire pour préparer les repas en Afrique subsaharienne, le Festival a pour ambition de réunir le temps d’une semaine, amateurs, professionnels, officiels, institutionnels et public, public, autour de la valorisation du patrimoine gastronomique africain.

3 thoughts on “FESMA : l’acte 2 s’étend sur toute l’étendue du territoire

  1. Very good written article. It will be valuable to anybody who employess it, including yours truly :). Keep doing what you are doing – looking forward to more posts.

  2. Hello, you used to write magnificent, but the last several posts have been kinda boringK I miss your tremendous writings. Past few posts are just a little out of track! come on!

  3. Wow, incredible blog layout! How long have you been blogging for? you make blogging look easy. The overall look of your site is fantastic, as well as the content!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Open chat
Salutations de la Team afrikdepeche. Pouvons-nous vous aider?