Diffusion des grands événements sportifs/ New Word TV, l’émergence d’un géant
des médias en Afrique

Engagé dans une profonde réforme de l’éducation, le gouvernement togolais a décidé en octobre 2008 de rendre l’école publique gratuite dans le préscolaire et le primaire. Avant d’adopter la même politique l’an dernier pour les collèges et lycées publics. Le principe est bien clair, pas de frais d’inscription, pas de frais de scolarité. Même les frais parallèles admis au collège (3000F) et au lycée (5000F) sont soumis à autorisation des autorités compétentes. La rentrée académique 2022-2023 effectuée le 26 septembre dernier est toujours soumise aux mêmes règles de gratuité. Sauf que…

La salle “Evala ” de l’hôtel 2 février de Lomé a abrité du 04 au 05 octobre 2022 un séminaire méthodologique à l’intention des 42 pays d’Afrique sous-licencés par New World TV (NWTV) pour la diffusion “free to air” de la Coupe du monde Qatar 2022. La chaîne togolaise se taille sans grand bruit une place de choix dans le firmament des mastodontes de la diffusion des événements sportifs à l’échelle mondiale.

La cérémonie d’ouverture de l’atelier de renforcement de compétences des partenaires médias était marquée par la présence du patron du foot togolais, le colonel Guy Akpovy, les responsables de NWTV, les représentants de la FIFA et des 42 pays ayant reçu le droit de diffusion de la Coupe du monde. Mais les projecteurs étaient particulièrement braqués sur Agassa Kossi, Abalo Dosseh et Shéyi Adebayor, des légendes du football togolais.

New World TV, désignée par Le Monde comme “La petite chaîne togolaise”, à moins de dix ans d’existence, a raflé au nez et à la barbe des mastodontes de la diffusion des grands événements sportifs comme Canal+, les droits de diffusion pour une bonne partie de l’Afrique de la Coupe du monde de football au Qatar, de la prochaine Coupe du monde féminine, en 2023, ou bien encore des deux futurs Euros, en 2024 et 2028. Pour réaliser tel exploit retentissant, à en croire l’avocat Maître Biyao, conseiller juridique de la maison, New World TV a dû franchir plusieurs obstacles : les fausses rumeurs, la malveillance, les bras de fer…

L’atelier de Lomé avait pour but d’outiller les acteurs des 40 médias africains sous-licencés répartis dans une vingtaine de pays pour une bonne diffusion de la plus grande fête du ballon rond qui se déroule sur le sol qatari du 20 novembre au 18 décembre 2022.

Le colonel Guy Akpovy, dans son allocution circonstancielle, a applaudi l’initiative plus que louable de la chaîne privée togolaise et rappelle au public l’honneur qu’elle répand sur toute la population togolaise et africaine.

Consultants de marque

Pour l’ex- international Agassa Kossi, la qualité des consultants retenus par NWTV pour cette compétition fera la différence lors de la retransmission des matchs. ” En tant qu’ancien footballeur, j’assure que les commentaires seront tirés de l’expertise des consultants et de leur expérience. Car soulignons-le, la plupart ont été des joueurs de football de haut niveau. C’est un plaisir et une victoire pour le Togo. New World TV rendra cette Coupe du monde très attrayante”, a-t-il affirmé. Au rang des consultants, Wilfrid Mbappe, le père de la star du PSG et de l’équipe de France, Kylian Mpappe, l’ex-présentateur vedette de TF1 Christian Jeanpierre, Smaïl Bouabdellah, Emmanuel Adebayor. Sont également annoncés Basile Boli, Patrick Mboma et Bonaventure Kalou.

Hégémonie bousculée

Les participants au séminaire ont salué les gros efforts et les investissements énormes de New World TV qui se donne ainsi les moyens de bousculer l’hégémonie hier indiscutable des chaînes et groupes médias de l’occident. Grâce à la “petite chaîne togolaise”, les populations africaines pourront se gaver devant leurs postes téléviseurs des plus belles images de la plus grande compétition footballistique. Et ce, à un meilleur prix. “Une révolution”, se réjouissent les responsables de New World TV. « On ne fait pas de bruit mais on travaille », se félicite souvent le directeur général, Nimonka Kolani.

Emergence d’un géant panafricain

Ce succès de NW TV qui envoie les signaux de la naissance d’un géant panafricain des médias a le don de susciter des interrogations, car nul ne voyait arriver de manière précoce à cette étape une chaîne créée seulement en 2015 et qui revendique près de 200 000 abonnés.

« C’est normal que les gens se posent des questions. Nous sommes jeunes et peu connus. C’est notre concept qui a déterminé notre victoire : offrir du foot aux masses africaines à moindre coût et commenté en langues locales », répond Me Louis Biyao. Effectivement les matchs du mondial qatari seront diffusés en plusieurs langues dont le français, l’anglais, l’éwé et le wolof. Une première.

Bref, Qatar 2022, New World TV et ses partenaires médias feront le job, brillamment et proprement. Impatience!!!

One thought on “Diffusion des grands événements sportifs/ New Word TV, l’émergence d’un géant
des médias en Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Open chat
Contactez-nous au besoin. (équipe afrikdepeche.tg)