D1 Lonato J1/ FC Espoir trébuche d’entrée, mais Bonfoh Arimiyao reste serein

Le championnat D1 Lonato 2022-2023 promet d’être alléchant avec le retour de la formule poule unique. Officiellement lancée le dimanche 06 novembre, la saison a été ouverte le samedi par deux rencontres, Sara FC-Anges FC et Tambo-FC Espoir. Anges FC au Stade des Kondona à Kara a soumis Sara FC sur un score de 3 buts à un. A Lomé au Stade municipal, l’enjeu du duel des promus a cristallisé les attentions du public sportif, Tambo, vice-champion D2, ayant à cœur de prendre sa revanche sur le champion, FC Espoir. Pari réussi. Chaque formation a eu sa mi-temps, la première pour FC Espoir qui a complètement rendu transparents les poulains de Tony Agbessi, lesquels vont revenir des vestiaires requinqués et gonflés à bloc.

Une bonne assise défensive, un milieu de terrain dominé et un secteur offensif dynamique porté par le trio Yves Tengue-Didier Tsigbe-Gamal Agrignan, boosté par Didier Sokpa, et FC Espoir s’est montré rayonnant, étouffant avec efficacité toutes les velléités offensives de l’adversaire. Fruit de cette domination, un but signé Godwin Azan Yitaga à la 14e minute sur un centre bien lifté d’un certain Donou Kokou, international togolais qui a fait les beaux jours des Eperviers A, revenu au bercail pour faire briller son équipe de cœur.

Au vu de la prestation de la première mi-temps, l’on pouvait croire les Verts du Zio mieux armés pour disposer de Tambo FC et empocher les trois premiers points, mais le marquoir à la fin du temps réglementaire scelle une désillusion terrible.

En 2e partie, FC Espoir se fait bouffer par son adversaire qui s’est montré plus constant dans la répétition des efforts, plus robuste au niveau du mental et de la rage de vaincre, ce qui va justifier les deux banderilles plantées aux 47e et 68e minutes par Sanvi Apeleté et Richmond Owusu (sur pénalty).

Le premier but encaissé dès la 2e minute de la seconde partie peut se justifier par un excès de confiance des Verts qui sont revenus des vestiaires la tête dans les nuages, croyant peu à la riposte fatale des flèches pimentées de Datcha.


Piqués au vif par l’égalisation, les Verts ont affiché une incapacité à réagir pour aller doubler la mise, le pressing sur la première ligne est devenu faible, le milieu de terrain n’arrive plus à déconstruire les préparations des assauts offensifs de l’adversaire et la défense multiplie des erreurs de placement et de replacement. Dans la foulée, Tambo change les chiffres du marquoir avec une seconde réalisation sur pénalty. Une relance du gardien de Tambo tombe à la lisière du rond central dans une zone où se trouvent deux attaquants de Tambo et deux défenseurs de FC Espoir.

Défaut de marquage et d’alignement, aucun défenseur n’arrive à repousser la balle de la tête, un des attaquants laissé libre s’échappe et se présente seul face au portier Bernard Adjima, qui n’a d’autre choix que d’empêcher sa progression vers le but. Pénalty plus carton jaune, en application stricte de la loi 12 des règles du jeu.

L’offre technique et tactique de FC Espoir en seconde partie devrait amener le coach Bonfoh Arimiyao à interroger la forme physique de ses joueurs trahie par la baisse de concentration, le manque de vigilance, le défaut de lucidité devant les buts (même vides), la mauvaise gestion des transitions offensives/défensives, le manque de sursaut d’orgueil et l’incapacité à puiser dans leurs tripes pour sonner la révolte et aller chercher ne serait-ce qu’un match nul. Mais le coach semble confiant et ambitieux, sûr des possibilités de son effectif. Puisqu’en fin de partie, il a bien déclaré : “On va aller au-delà du maintien”.

Mais avec une attaque inefficace, un milieu peu équilibré, une défense peu organisée et manquant cruellement d’expérience, et un bloc équipe peu soudé, il va falloir redoubler d’efforts et beaucoup travailler, et dès la prochaine journée, devant Asko de Kara, les ambitions d’une saison réussie doivent être affichées.

Autrement, le scénario deux matchs-deux défaites d’affilée va installer doute et torpeur desquels il sera difficile de sortir.

Scores des autres rencontres

Entente II vs AS OTR, Municipal de Lomé (0-1)

Unisport FC vs ASCK, Stade de Sokodé (1-1)

Gomido FC vs Dyto FC, Stade de Kpalimé (1-1)

Kakadl FC vs Semassi FC, Stade de Kara (1-1)

Gbohloe-Su vs AS Togo Port, Stade d’Aneho (2-0)

4 thoughts on “D1 Lonato J1/ FC Espoir trébuche d’entrée, mais Bonfoh Arimiyao reste serein

  1. I think other web-site proprietors should take this website as an model, very clean and fantastic user friendly style and design, let alone the content. You’re an expert in this topic!

  2. Thank you for sharing excellent informations. Your web-site is very cool. I’m impressed by the details that you?¦ve on this web site. It reveals how nicely you perceive this subject. Bookmarked this web page, will come back for more articles. You, my friend, ROCK! I found just the information I already searched everywhere and simply could not come across. What a perfect site.

  3. It?¦s really a cool and helpful piece of information. I?¦m happy that you just shared this helpful information with us. Please keep us up to date like this. Thanks for sharing.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Open chat
Salutations de la Team afrikdepeche. Pouvons-nous vous aider?