Vétérans/ Amical : la DGDN soumet Atoh FC

Sous un ciel clément, balayés par les courants d’air frais du Lac, les clubs vétérans de la Direction générale de la documentation nationale (DGDN) et d’ATOH FC ont croisé les fers le samedi 22 juin dernier sur les installations sportives du centre de formation Liberty Sports Academy d’Agbodrafo. Cette rencontre avait tout d’amical, même les règles de jeu taillées sur mesure notamment la durée de la partie qui était fixée à quatre mi-temps de 30 minutes.

Cueillis à froid par un penalty dès la première minute, mais sauvés par le montant droit des cages gardées par Edjeou Raph, les agents de la DGDN ont eu une entame de match difficile. L’adversaire multiplie les incursions offensives, mais la défense, organisée autour de Sibabi enraye tous les dangers, avec à la clé de spectaculaires arrêts de Edjeou, visiblement en grande forme.

Peu à peu, la DGDN va reprendre confiance, gagne la bataille du milieu de terrain grâce à la puissance et à la combativité de Esso et à la technicité du Commissaire Bimizi bien rayonnant par sa vision de jeu.

La vitesse d’exécution du Colonel Simtaya va pencher le jeu sur le flanc droit; sur une transition offensive rapide, il prend au dépourvu ses vis-à-vis et met dans le paquet un centre tir puissant. Le Commissaire Amadou manque la reprise, mais la balle atterrit dans les pieds de Cissé qui plante la première banderille (1-0).

En 2e partie, le véloce et virevoltant attaquant de la DGDN, Dodo, va corser l’addition. Lancé en profondeur par une passe millimétrée du Commissaire Bimizi, il prend de vitesse toute la défense et va remporter son duel avec le portier d’une frappe bien placée (2-0).

Les deux équipes multiplient des changements, illimités selon les règles convenues, et l’intensité du jeu faiblit. Atoh, plutôt piqué au vif va profiter pour réduire le score puis égaliser (2-2).

Porté par le Lieutenant Serge et un étincelant Commissaire Tchiroutene, la DGDN va réussir à tuer le match par un second but dans les dernières minutes. Après une combinaison rondement bien tissée, Atchale hérite d’un caviar et réussit à placer la balle hors de portée du gardien (3-2).

La 3e mi-temps, jouée au bord de la plage, a été d’un niveau très relevé, occasion parfaite pour célébrer amitié et fraternité entre forces de l’ordre et civils.

 

 

Open chat
Contactez-nous au besoin. (équipe afrikdepeche.tg)