Séisme en Turquie: fin des opérations de sauvetage, place aux pelleteuses

Quelques miraculés sont sortis des décombres des jours après le séisme, mais les chances de retrouver des survivants sont devenues si minimes après dix jours d’activités intenses des équipes de chercheurs.

L’heure est maintenant aux ménages, et c’est pelleteuses et excavatrices qui entrent en action, pour déblayer les milliers d’immeubles effondrés sur eux-mêmes, sous le regard incrédule des habitants.

« Il y a une limite au-delà de laquelle l’être humain ne peut plus survivre sous les décombres, c’est comme ça ! Maintenant, trouver des survivants relève du miracle. Les corps se décomposent et ça se sent ici alors, il faut bien commencer à nettoyer. Pour les maladies aussi, car si une épidémie se déclare, on ne pourra pas l’arrêter », réagit Souleyman Ayden, qui a perdu plus d’un proche.

3 thoughts on “Séisme en Turquie: fin des opérations de sauvetage, place aux pelleteuses

  1. I am often to blogging and i really appreciate your content. The article has really peaks my interest. I am going to bookmark your site and keep checking for new information.

  2. F*ckin¦ tremendous issues here. I am very happy to see your post. Thank you a lot and i’m having a look forward to contact you. Will you please drop me a e-mail?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Open chat
Salutations de la Team afrikdepeche. Pouvons-nous vous aider?