Gestion du Cetef : nouveaux défis, nouvelle dynamique

Quelque trois mois seulement après sa prise de fonction, Dr Alexandre de Souza imprime sa marque dans la gestion du Centre togolais des expositions et foires de Lomé (CETEF-Lomé) qu’il ambitionne de transfigurer. Il dessine, pour atteindre ses objectifs, une nouvelle dynamique dont les axes et contours ont été présentés à la presse le mercredi 16 août dernier dans la salle Africa du Cetef.

« Notre ambition est de faire des événements tout le temps au CETEF. Le centre existe depuis mais le seul évènement qui est à son actif est la Foire internationale de Lomé. Nous devons créer d’autres événements qui auront besoin de votre appui en tant que média. C’est pour cela que nous voulons définir une nouvelle stratégie de communication avec la mise en place d’un comité d’appui composé de 4 journalistes qui va désormais travailler avec la cellule de communication du CETEF pour sa visibilité et ses activités », expose le nouveau patron du CETEF.

En clair, Dr Alexandre de Souza compte faire des médias le pilier de développement de ses actions, ayant à coeur de miser sur la communication pour autrement dorer le blason du Cetef qu’il ne compte plus réduire seulement aux organisations des foires, avec l’élargissement et la diversification des domaines d’activités.

Dans cette perspective, le plus grand palais des foires du Togo, le Cetef, sera renové pour se tailler un look plus pimpant après quatre décennies d’existence presque dans le même accoutrement. Des ambitions grandioses pour forger au Cetef une nouvelle atttractivité, mais dont la réalisation sera mise à rudes épreuves par le budget maigrichon dont dispose l’institution.

Les effets de la crise sanitaire continuent de frapper et le CETEF n’est pas épargné“, justifie Dr Alexandre de Souza, qui reste optimiste : “Malgré tout, nous devons avancer”. Et pour avancer, l’homme compte beaucoup sur l’action médiatique.

Open chat
Contactez-nous au besoin. (équipe afrikdepeche.tg)