Dérive politique de Macron : Ankara tacle Paris

Le feu aux fesses en Afrique, le président français Emmanuel Macron pète un câble et viole tous les principes du discours diplomatique, allumant sur la scène internationale des foyers de tension ici et là. Sa dernière frasque, le discours accusateur, à la limite belliqueux tenu le vendredi 26 août 2022 à l’issue de sa visite au cimetière chrétien et juif de Bologhine à Alger, ciblant sans filtre la Turquie. Ankara n’a pas tardé à sortir une réplique rêche. Là ou l’Afrique baigne dans l’inaction.

Au 2è jour de sa visite très controversée en Algérie, Emmanuel Macron a appelé la jeunesse algérienne et africaine à « ne pas se laisser embarquer » par « l’immense manipulation » de « réseaux » téléguidés « en sous-main » par des puissances étrangères qui présentent la France comme « l’ennemie », nommant la Turquie, la Russie et la Chine, attribuant à ces derniers un « agenda d’influence, néocolonial et impérialiste ». Des propos vertement critiqués et vigoureusement condamnés par Ankara qui rappelle à la France son incapacité à affronter son passé colonial. C’est à travers une conférence de presse animée le 27 août par Tanju Bilgiç, porte-parole du ministre des affaires étrangères turc. Celui-ci estime qu’il est « extrêmement regrettable que le président français, Emmanuel Macron, ait fait des déclarations visant la Turquie, ainsi que d’autres pays, lors de sa visite en Algérie ».
” Il est inacceptable que le Président français Macron, ayant du mal à affronter son passé colonial en Afrique, notamment en Algérie, tente de s’en débarrasser en lançant des accusations contre d’autres pays, dont la Türkiye”, poursuit-il.

Leçon de respect de la souveraineté des pays

En peu de mots, le diplomate turc, en toute subtilité, fustige l’hégémonie persistante que la France exerce encore sur ses anciennes colonies d’Afrique à qui elle brime tous les droits d’autodétermination.
Il rappelle alors que les relations entretenues par la Turquie avec les pays africains sont “fondées sur la confiance mutuelle et le principe du gagnant-gagnant” et que ces relations ” progressent dans le respect de la volonté des pays eux-mêmes”. Un mode d’agir qui ne ressemble pas du tout à la France qui continue par régir ses relations avec ses anciennes colonies par les 11 accords secrets qui lient les deux parties. Ces accords de l’indécence, qui prennent en otage l’indépendance politique et économique des pays visés, préconisent entre autres le remboursement de la dette coloniale sur les bénéfices de la colonisation; la confiscation automatique des réserves financières nationales; le droit de premier refus de la France sur toute ressource brute ou naturelle découverte dans les colonies; la priorité aux intérêts et aux entreprises français dans les marchés publics et appels d’offre publics; le droit exclusif de fournir des équipements militaires et de former les officiers militaires des colonies; le droit pour la France de déployer des troupes et d’intervenir militairement dans le pays pour défendre ses intérêts; l’obligation de faire du français la langue officielle du pays et la langue pour l’éducation et l’obligation d’utiliser le franc CFA.

Appel à la réparation

Ankara digère très mal le douloureux joug de la colonisation imposé par la France aux pays africains et milite pour la fin de cette ère en exigeant même des réparations. Au lieu de s’en prendre aux puissances qui, de bonne foi, tentent de tirer le continent vers le haut à travers des partenariats respectueux des droits des peuples.
“Si la France est d’avis qu’il y a des réactions contre elle sur le continent africain, elle devrait chercher la source de ces réactions dans son propre passé colonial et dans ses efforts pour poursuivre encore ces pratiques à travers les méthodes différentes, et elle devrait essayer de les réparer. Le fait de prétendre que ces réactions sont causées par les activités des pays tiers, plutôt que d’affronter et de résoudre les problèmes liés à son propre passé, c’est non seulement un déni des faits sociologiques et de l’histoire, mais reflète également la mentalité déformée de certains hommes politiques”, tacle-t-il.

Appel à la maturité

Pour conclure, Tanju Bilgiç renvoie une fois encore la France à son passé colonial et formule le vœu que ce petit pays européen qui se prend pour un mastodonte sur la scène internationale atteigne au plus tôt la “maturité nécessaire”. “Nous espérons que la France atteindra le plus rapidement possible la maturité nécessaire pour faire face à son propre passé colonial sans accuser d’autres pays, y compris le nôtre”, dégaine-t-il, calmement.

L’audace qui a manqué à l’Afrique

La réaction d’Ankara aux dérives présomptueuses de Macron est une vraie démonstration d’une nation qui assume son indépendance et sa souveraineté, et qui réclame le respect qui lui est dû sur le concert des nations. Cette audace, pour monter le ton en cas de frustration ou de colère, elle manque cruellement aux dirigeants africains. Avant Alger, le président français a effectué une mini tournée africaine en fin juillet 2022 qui l’a conduit au Cameroun, au Bénin et en Guinée-Bissau. Dans le premier pays visité, le Cameroun, Macron, perché sur son escabeau de condescendance et de suprémacisme, a cru le 26 juillet, lors d’une conférence de presse conjointe avec le président Biya, dénoncer « l’hypocrisie » des pays africains dans le conflit russo-ukrainien (suite à l’abstention de 17 pays africains dont le Cameroun, pour condamner l’invasion russe de l’Ukraine aux Nations Unies). Ses propos n’ont suscité indignation que sur les réseaux sociaux, aucune réaction officielle d’un pays africain. Une inaction qui contraste grandement avec ce que l’on vient de voir avec la Turquie qui envoie un message fort au président français qui, en toute aise, continue de traiter ses homologues africains avec le plus grand mépris et irrespect.

3 thoughts on “Dérive politique de Macron : Ankara tacle Paris

  1. Wonderful post but I was wondering if you could write a litte more on this subject? I’d be very thankful if you could elaborate a little bit further. Bless you!

  2. Hmm is anyone else experiencing problems with the images on this blog loading? I’m trying to determine if its a problem on my end or if it’s the blog. Any feedback would be greatly appreciated.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Open chat
Salutations de la Team afrikdepeche. Pouvons-nous vous aider?