Championnat D2: FC Espoir requinqué et remobilisé

Jules Koudjodji et ses poulains retrouvent le moral en sortant de l’abysse grâce à leur première victoire de la saison. Sur le stade d’Ablogame le 15 mai dernier pour le compte de la troisième journée du championnat D2, FC Espoir vient à bout de JCA, battu sur un score étriqué de un but à zéro, une réalisation de Komi Assouka dès la 22e minute.

Le bloc défensif a fait le reste du boulot en contenant les assauts offensifs de l’adversaire. Engagé dans ce championnat avec l’ambition de retrouver l’élite, FC Espoir a connu deux revers consécutifs lors des deux premières journées.

Le coach Jules Koudjodji, sur une chaise éjectable, a été sauvé et mis en sursis par la solidarité de ses poulains qui ont bataillé dur pour apporter des rayons de lumière dans son univers assombri. Mais ce succès est sans doute le fruit d’une remise en question de Jules Koudjodji, qui s’est posé les bonnes questions après deux défaites.

L’autocritique de ses méthodes lui a permis de revoir le dispositif tactique, la composition de l’effectif avec le changement du gardien et trois milieux de terrain, et surtout l’animation offensive avec le réalisme devant les buts en toile de fond.

Requinqué et remobilisé par les trois premiers points engrangés, la dynamique de la gagne doit être maintenue telle pour rééditer l’exploit de la journée précédente le samedi 22 mai prochain face à l’Asfosa, 3e de la poule avec quatre points, ne devançant que d’un point Espoir FC (5e).

Tout reste encore à jouer, les premiers de la poule, Etoile filante et Agaza ne comptent que cinq points. L’Espoir est encore permis pour FC Espoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Open chat
Contactez-nous au besoin. (équipe afrikdepeche.tg)