Abidjan / UFOA B U20 : le Togo brille par ses arbitres et commissaire de match, médaillés

Le tournoi UFOA B des moins de vingt ans s’est déroulé du 5 au 20 juillet en terre ivoirienne. Les Eperviers de la catégorie, du fait du retrait de leur poule à trois du Nigéria, étaient directement qualifiés pour les demi-finales après un match en poule sans péril contre le Bénin.

Le bilan est obscur au décompte final, les Eperviers ont livré trois matches, tous soldés par une défaite, devant le Bénin par deux fois (en poule et en match de classement) et le Burkina-Faso en demi-finale.

Mais dans l’ensemble, quelques éclaircis ont maintenu la lumière sur les Eperviers et le Togo : le titre de Garçon du match décroché par Komi Mawugno Agbeko lors de la première rencontre face au Bénin, le titre de meilleur gardien de la compétition décerné à Israël Fagla, et surtout la performance des arbitres et commissaire de match.

En dépit d’un tournoi catastrophique de son équipe, avec deux matches pleins et quelque dix minutes jouées au troisième, Israël Fagla a été désigné meilleur gardien du tournoi, un choix amplement mérité et approuvé par le public, témoin des claquettes spectaculaires, des sorties majestueuses de ce prodige dont les exploits, sur fond d’une précoce maturité, tracent déjà les sillons d’une grande carrière.

Côté arbitrage, Yelebodom Gado Mawabwe Bodjona, arbitre central, et Komlan Domenyo Adiwotso, arbitre assistant, ont hissé haut le flambeau du Togo. Les deux ont gagné le droit, grâce à leurs performances, de diriger la finale qui a opposé la Côte d’Ivoire au Burkina. Rencontre dont l’efficace gestion a fini par justifier leur désignation.

A la performance de ces acteurs se greffe celle de Yves Galley, commissaire de match désigné par la Fédération togolaise de football pour cette compétition. Après deux matches de poule et une demi-finale, l’UFOA B désigne le togolais pour la finale, validant ainsi la qualité du travail abattu lors de ce tournoi.

Les arbitres Yelebodom Gado Mawabwe Bodjona et Komlan Domenyo Adiwotso, et le commissaire de match Yves Galley repartent d’Abidjan, médaillés d’or.

Faut-il le rappeler, la togolaise Lawson-Hogban Latre Kayi est la vice-présidente du Comité d’organisation de l’UFOA B. Le bon déroulement de ce tournoi dans tous les registres est à mettre à son actif.

Open chat
Salutations de la Team afrikdepeche. Pouvons-nous vous aider?