56 CELI pour les régionales et législatives

Les élections régionales et législatives de 2023 approchent à grand pas. La Commission électorale nationale indépendante (CENI), institution en charge de l’organisation des élections au Togo est à pied d’œuvre.

L’on en sait désormais avec précision sur le nombre de Commissions électorales locales indépendantes (CELI) créées dans le cadre de ces scrutins. Au total, 56 CELI ont été mises en place le 21 décembre 2022 par décret N°2022-139/PR.

Le nombre de CELI passe ainsi de 38 en 2018 à 56 en 2023 au Togo, soit 18 CELI de plus. D’après la loi électorale, les Commissions électorales locales indépendantes sont chargées d’assurer dans les préfectures et dans la Commune de Lomé, l’exécution des décisions de la Commission électorale nationale indépendante.

Le Togo a renoué avec le processus de décentralisation avec les élections communales tenues en 2019. Les régionales viennent compléter le processus, la loi ayant prévu deux niveaux de décentralisation, à savoir les communes et les régions.

Outre les régionales, les togolais seront conviés aux urnes courant cette même année pour renouveler leurs représentants au parlement, les dernières législatives remontent à 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.